Quelles sont les procédures à suivre pour obtenir un prêt entre particuliers?

Un prêt entre particuliers peut se contracter entre amis, entre des membres d’une même famille, entre des collègues ou des connaissances et par l’intermédiaire d’un établissement médiateur. Pour qu’il ne devienne pas une source de conflit, les deux parties doivent respecter certaines conditions.

Les formalités d’un prêt entre particuliers

Le prêt entre particuliers est également connu sous le nom de crédit communautaire ou crédit social. Deux personnes décident de se prêter de l’argent, sans passer par la banque ni un autre organisme de crédit. Cependant, il est important de rappeler qu’il est régi par les mêmes règles que celles d’un contrat de prêt classique.

Si la rédaction d’un contrat reste particulièrement rare pour un prêt entre particuliers, la loi l’impose dès que le montant à emprunter dépasse les 760 €. Cela est sans doute nécessaire afin de préserver le lien qui unit les deux personnes, notamment dans le cas où le prêteur n’est pas à même s’assurer le remboursement. Mais dans tous les cas, le prêteur a le droit d’imposer la rédaction d’un contrat de prêt ou tout au moins d’une reconnaissance de dette. Ce document peut, entre autres, constituer de preuves.

Comment obtenir un prêt entre particuliers ?

Un proche peut tout simplement demander à un de ses proches de lui prêter de l’argent. Si une personne de son entourage a la possibilité de lui emprunter de l’argent, les deux parties vont convenir de toutes les modalités, que ce soit au niveau du montant que des possibilités de remboursement.

Dans le cas où aucune personne de notre entourage n’est disposée à nous prêter la somme d’argent dont on a besoin pour concrétiser un projet personnel, on peut demander un prêt entre particuliers en ligne. On peut donc faire appel à des sociétés Pures Players qui joueront d’intermédiaire entre le particulier prêteur et le particulier emprunteur.

Lorsque l’emprunteur n’est pas dans la mesure de rembourser l’argent qu’il a prêté, le prêteur peut procéder à une saisie par huissier si une tentative de résolution à l’amiable n’a pas fonctionné.